Coordonnées

  • Clinique vétérinaire Sainte Catherine Dr Philippe Bonarelli 7 rue du Vincin 56000 VANNES
    Clinique vétérinaire Sainte Catherine
    Dr Philippe Bonarelli
    7 rue du Vincin

    56000 VANNES
  • Tél : 02 97 46 58 24

Actualités

  • Salon international de l'agriculture

    Chaque année, il se réinvente et vous permet d’aller à la rencontre des exposants, de découvrir près de 4000 animaux présents sur le salon. Le Salon international de l'agriculture s'installera du 23 février au 3 mars, au Parc des expositions de la porte de Versailles à Paris (15e arrondissement). Il sera ouvert au public tous les jours de 9h à 19h.
  • Un alpaga fait irruption chez un opticien

    Le 18 janvier dernier, l'animal s'était échappé de son enclos avant d'entrer chez un opticien situé à Hennebont dans le Morbihan. Il était resté une trentaine de minutes dans le magasin, observant les montures.
  • Le froid est là, c’est le moment de les aider.

    Jusqu’à 50?% des oiseaux peuvent mourir durant l’hiver, à cause du froid et/ou du manque de nourriture.
    Pour aider les oiseaux à passer cette période difficile, la Ligue de protection des oiseaux (LPO) d’Ille-et-Vilaine vous donne quelques conseils.
  • Grande Bretagne, chiots et chatons ne pourront plus être vendus en animalerie.

    La Grande-Bretagne veut mettre fin à l'exploitation des animaux . D'ici quelques mois, il sera interdit d'acheter chiots et chatons dans des animaleries.
  • Aux Etats-Unis, un juge condamne un braconnier à regarder «Bambi»

    Estimant que la prison ne suffirait pas. Un juge condamne un braconnier multirécidiviste à visionner régulièrement Bambi, grand classique de Walt Disney relatant la vie d’un faon dont la mère est tuée par un chasseur.
  • Drôles d'habitudes

    Les animaux peuvent parfois adopter des comportements particulièrement étranges...
Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Comment couper les griffes d'un lapin ou d'un ron
Toutes les vidéos

Le froid est là, c’est le moment de les aider.

Commencer à nourrir les oiseaux quand les températures le nécessitent vraiment, mais pas avant. "Au-dessus de 7 °C, les salmonelles se développent", expliquait François Thoumy, vice-président de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) d’Ille-et-Vilaine.

Or, depuis quelques jours, les températures ont sérieusement baissé. Et "une mésange peut perdre jusqu’à 10 % de son poids en une seule nuit, à cause du froid. Pour survivre, il lui faut trouver de la nourriture grasse qui l’aidera à se faire une couche protectrice. "

C’est donc le moment pour sortir vos mangeoires à oiseaux, en les plaçant en hauteur, loin des prédateurs et que vous nettoierez régulièrement (pour éviter les maladies). Une coupelle d’eau régulièrement changée peut également les aider (avec une balle de ping-pong dedans, pour lutter contre le gel).

Attention : éviter le pain ou le riz au profit de graines de tournesol.

Côté graines, enfin, l’idéal est d’acheter des graines de tournesol noir (très grasses, parfaites pour se constituer un tissu graisseux protecteur), ou encore des assortiments prévus pour les oiseaux, voire des boules à graisse. Mais évitez le pain (trop salé, voire dangereux car il veut perforer leur estomac) ou les graines type lin, biscottes ou riz cru, pour les mêmes raisons…