Consultation vaccinales

 

Chaque année, à l'occasion de son rappel de vaccin, nous ferons un bilan de santé complet pour votre animal. Cette visite permet de renouveler les protections que lui confèrent ses vaccins, de vérifier son protocole de vermifugation et de traitement antiparasitaire, de revoir son alimentation et de répondre à toutes vos questions concernant la santé et le bien être de votre compagnon.

Ce bilan permet aussi de dépister précocement certaines maladies et de mettre en place des traitement plus rapidement.

 

 

  • La vaccination des chiens concerne principalement 7 maladies infectieuses:

Les premières vaccinations sont réalisées vers l'âge de 8 semaines. Une injection annuelle de rappel est ensuite pratiquée, l'adulte restant susceptible de contracter ces différentes maladies.

  • Maladie de Carré

Cette maladie virale est le plus souvent rencontrée chez des chiots et/ou dans des élevages. La contamination s'effectue généralement de chien à chien. Les manifestations cliniques sont polymorphes et peu spécifiques, ce qui rend le diagnostic délicat à établir. Les traitements symptomatiques s'avèrent souvent décevants : la guérison sans séquelle est rare et la mort est l'issue la plus fréquente. Chez le chien âgé, une forme atypique, avec uniquement des symptômes nerveux peut être rencontrée. La prévention par la vaccination est le seul moyen réellement efficace pour lutter contre cette maladie. Cette maladie fait partie des vices rédhibitoires chez le chien.

8._vaccination_400

 

  • Hépatite contagieuse (maladie de Rubarth)

Cette maladie virale contagieuse se manifeste habituellement chez le chiot par une maladie générale polymorphe, comparable à la maladie de Carré. Les chiens plus âgés peuvent aussi être affectés. L'issue peut être fatale, en particulier chez les jeunes chiots, mais le taux de mortalité est moins important que pour la maladie de Carré. Le traitement est symptomatique et la guérison peut être obtenue en 10 jours environ. La vaccination reste essentielle. Cette maladie est également sur la liste des vices rédhibitoires chez le chien.

10._formalits_vaccination_400

 

  • Parvovirose

La parvovirose est une maladie virale très contagieuse, le virus résistant longtemps dans l'environnement. Elle se manifeste cliniquement par une gastro-entérite hémorragique. elle est plus fréquente chez les chiots, mais peut aussi affecter les adultes non vaccinés. Les traitements sont symptomatiques, mais la mort survient le plus souvent en 2 à 5 jours. Passé ce cap, la guérison est fréquente. Une forme cardiaque, plus rare, peut être rencontrée chez le chiot de moins de 2 mois. La prévention repose sur la vaccination et sur des mesures sanitaires de désinfection de l'environnement. Pour un chiot qui ne bénéficie pas de l'immunité vaccinale, il est préférable de ne pas le mettre en contact avec ses congénères et de ne pas le promener dans des lieux où d'autres chiens ont accès. La parvovirose est aussi un vice rédhibitoire chez le chien.

  • Leptospirose

La leptospirose est une maladie bactérienne contagieuse surtout rencontrée chez le chien, mais commune à de nombreuses autres espèces, dont l'homme. Les rongeurs sont des porteurs sains de la bactérie et la disséminent par leurs urines. La maladie peut se manifester sous 3 formes cliniques ; malgré les traitements antibiotiques et symptomatiques, l'issue la plus fréquente est la mort pour les 3 formes. Les animaux qui guérissent présentent souvent des séquelles. La prévention est donc là encore primordiale : les vaccins disponibles sont efficaces contre les 4 variétés de bactéries les plus fréquentes chez le chien.

  • Rage

La rage est une maladie virale contagieuse. De nombreuses espèces de mammifères peuvent être contaminées, dont l'homme. Cette maladie est un véritable problème de santé publique avec plus de 50 000 morts chaque année. Le virus est excrété dans la salive des sujets infectés et, chez le chien, la contamination se fait généralement par morsure. Lorsque le virus atteint le cerveau, il provoque une encéphalomyélite, à l'origine de symptômes variés. La mort est alors inéluctable. La France a été déclarée indemne de rage en 2001 ; la vaccination systématique des chiens n'est donc plus obligatoire, mais reste conseillée si le chien est susceptible d'aller à l'étranger.

  • Toux de chenil

Cette maladie virale très contagieuse survient essentiellement chez les jeunes chiens en collectivités. Elle occasionne une rhinite voir une trachéo-bronchite qui peut évoluer en pneumonie  et occasionner le décès ( surtout chez le chiot ). Le vaccin procure une immunité en 3 à 4 jours après application par voie intra nasale indolore et ce pendant 1 an. Nous vous le recommandons fortement lors de séjour en pension, de chasse ou pour les cours d'éducation ou d'agility par exemple.

  • La piroplasmose

Ce parasite transmis par des tiques provoque une anémie hémolytique grave. La vaccination procure une protection variable d'un chien à un autre ; elle est donc généralement réservée à des chiens exposés ( chasse, grand jardin ou ballade fréquentes en forêt par exemple), en complément de la lutte contre les tiques classique.

Enfin la vaccination est possible contre le tétanos, la maladie de lyme ( autre maladie transmise par les tiques) et la leishmaniose ( maladie très grave transmise par un moustique dans le sud de la France et le bassin méditérranéen).

 

  • La vaccination des chats concerne principalement 5 maladies contagieuses :

 

  • Typhus (panleucopénie féline)

Cette maladie contagieuse des félidés due à un parvovirus est devenue rare, grâce à la vaccination. Elle est toujours rencontrée chez des chats non vaccinés vivant en communauté. Les principaux symptômes sont un abattement, une perte d'appétit et une gastro-entérite ; ils peuvent aboutir à la mort si un traitement symptomatique n'est réalisé rapidement. Les chatons issus d'une mère infectée pendant la gestation peuvent présenter une forme nerveuse incurable. La vaccination est conseillée dès l'âge de 2 mois. Le typhus est inscrit sur la liste des vices rédhibitoires du chat.

  • Coryza contagieux du chat

Cette maladie très contagieuse est due à plusieurs virus. La transmission est directe. Les principaux symptômes sont une rhinite ("rhume"), une conjonctivite et une inflammation buccale. Des complications oculaire et respiratoire sont possibles ; chez les chatons ou des sujets immunodéprimés, l'issue peut être fatale. La prise en charge consiste en un traitement antibiotique et en des soins locaux. La guérison peut intervenir en 8-10 jours, mais les séquelles ne sont pas rares. Les chats infectés continuent à excréter le virus longtemps après leur guérison. La vaccination est fortement conseillée.

  • La leucose féline ou FeLV (Feline Leucemogene Virus)

La leucose féline est une maladie virale contagieuse spécifique au chat.  Le virus est présent dans le sang et excrété dans les larmes, la salive, les selles, les urines, le lait. Peu résistant dans le milieu extérieur, la contamination nécessite donc un contact direct et n'est pas systématique. La contamination a lieu lors de bagarres, de rapports sexuels ou de la mère au chaton qui est très sensible à l'infection. Après la contamination, le virus est parfois éliminé mais le plus souvent va se multiplier. Cette phase silencieuse peut durer plusieurs années avant l'apparition de la maladie. A terme, le virus entraîne une diminution des défenses immunitaires, à l'origine d'infections multiples ; les formes tumorales sont également fréquentes.Le diagnostic de certitude repose sur un test sanguin. Lorsque la maladie est déclarée, la mort est inéluctable ; la prise en charge consiste à traiter les symptômes et les maladies opportunistes. La vaccination est fortement conseillée pour les chats qui sortent. Un test de dépistage préalable est nécessaire car si le chat est séropositif, la vaccination devient inutile.

  • La rage

La rage est une maladie virale contagieuse. De nombreuses espèces de mammifères peuvent être contaminées, dont l'homme. Le virus est excrété dans la salive des sujets infectés ; la contamination se fait généralement par morsure et la durée d'incubation est courte chez le chat (< 30 jours). Lorsque le virus atteint le cerveau, il provoque une encéphalomyélite, à l'origine de symptômes variés. Une forme muette (la plus fréquente) et une forme furieuse sont décrites chez le chat. La mort est systématique et survient en quelques jours. La France a été déclarée indemne de rage en 2001 ; la vaccination des chats n'est donc plus obligatoire mais reste conseillée notamment s'il est susceptible d'aller à l'étranger.

  • La chlamydiose féline

La chlamydiose est une maladie contagieuse due à une bactérie (Chlamydia psittaci). Cette maladie atteint surtout des chatons de collectivités. Les adultes peuvent être porteurs sains. Les symptômes chez les jeunes chats sont des conjonctivites purulentes et des rhinites, mais des complications respiratoires et digestives sont possibles. Un traitement antibiotique est administré par voies locale et générale.La mort survient dans 30 % des cas environ ou la guérison intervient en 3 à 4 semaines mais les récidives sont fréquentes.

  • Bilan parasitaire

Il se peut que votre animal de compagnie soit contaminé par des vers sans que vous ne vous en rendiez compte.

Près d'un animal de compagnie sur deux (chat et chien) est porteur de vers. Les symptômes sont généralement discrets et peu caractéristiques surtout chez le chat qui supporte de fortes infestations sans forcément présenter de manifestations cliniques. Cette absence de manifestations cliniques ne signifie pas que votre animal n'est pas parasité ni qu'il ne puisse potentiellement vous contaminer.

Pour les vers digestifs des chiens et des chats, un certain nombre d’entre eux sont susceptibles d’être transmis à l’homme (cette contamination de l’animal à l’homme est appelée zoonose). Les enfants ayant des contacts rapprochés avec les animaux de compagnie représentent la population la plus exposée.

Si les désagréments directs liés aux puces sont généralement bien connus (démangeaisons essentiellement), il n’en est pas de même des maladies que les puces peuvent transmettre. Ces maladies sont pourtant fréquentes et justifient la nécessité d’une protection antiparasitaire efficace et régulière contre les puces.Les tiques sont bien connues pour transmettre différentes maladies dont les plus importantes en France sont : la Maladie de Lyme, la Babésiose et l’Ehrlichiose. Les tiques se fixent très fortement à leur hôte, le chien en particulier, afin de se nourrir de son sang. C’est lors de ce repas sanguin que la tique transmet les agents infectieux responsables de ces maladies canines graves.

Nous vous proposerons en consultation un bilan de prévention personnalisé contre toutes ces maladies, en tenant compte de son environnement, des personnes de son entourage et des autres animaux cotoyés.

  • Bilan nutritionnel

Enfin, nous ferons le point sur son alimentation, point de départ pour une santé optimale tout au long de sa vie. En fonction de ses besoins, nous serons à même de vous conseiller au mieux quant au choix de l'aliment, de la façon de lui donner (repas, à volonté) et de vous préciser les quantités à distribuer.


 

 

Coordonnées

  • 44 avenue de la Libération 95540 Méry sur Oise ( Val d'Oise )
    44 avenue de la Libération
    95540 Méry sur Oise ( Val d'Oise )
  • Tél : 01.34.42.34.34

Actualités

Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Canopia-Vet - Soins des oreilles
Toutes les vidéos